CONSOMMONS BURKINABE, COMMENT TRANSFORMER CE SLOGAN EN ACTES CONCRETS ?

Il n’y a pas de formule magique, c’est la conjugaison de nos efforts individuels et collectifs qui nous permettrons d’y arriver.
En lançant le projet RIGO FASO, j’étais loin d’imaginer l’ampleur du potentiel existant, ma seule conviction était que ÇA DOIT SE FAIRE. Au fil des jours, nous avons rencontré des hommes et des femmes formidables qui transforment nos matières premières en produits finis ou semi-finis. Pas moins de 500 unités dans notre base de données et d’autres qui bousculent.
Cependant, leur dénominateur commun et pas des moindre est : COMMENT COMMERCIALISER LEURS PRODUITS ET PRENDRE DES PARTS DE MARCHÉS. Certains à forces de se poser la question ont finit par abandonner ou sont en voie de le faire. Or la qualité de leurs produits est indiscutable, bien sûr il y en a aussi qui ne sont pas à la hauteur et doivent travailler davantage.

Je suis arrivé à un constat qui me fait garder espoir malgré les difficultés que ces hommes et femmes me racontent: c’est que chaque burkinabé quelque soit sa classe sociale à au moins un produit du terroir qu’il apprécie; zamne, babenda, gingembre, pain de singe, Moringa, anacarde, jubjube, kaga, sésame, mangue, tamarin, miel, oueda, haricot, riz au soumbala, bouillie de petit mil, coco baga et j’en passe tellement la liste est longue. J’ai vu tous ces produits transformés de manière très professionnelle.

Nous vivons au rythme de la RÉVOLUTION NUMÉRIQUE grâce à laquelle vous et moi ne nous connaissons peut-être pas physiquement, mais avons la possibilité de discuter de sujets qui nous intéressent. Alors l’idée que je souhaite expérimenter à travers RIGO FASO est d’utiliser la puissance des outils numériques pour créer un réseau de CONSOMMATEURS DE PRODUITS LOCAUX dans lequel chacun peut disposer à tout moment du produit qui l’intéresse pour sa consommation personnelle et tirer même des bénéfices pécuniers à travers son propre réseau de personnes qui s’intéressent aux mêmes produits que lui.

Cela s’appellera de la CONSOMMATION COLLABORATIVE. Trois outils sont déjà en place pour faciliter le développement du réseau de chacun, il s’agit de notre ANNUAIRE DES MÉTIERS, de notre plateforme des ANNONCES GRATUITES et de notre application Android. Merci de faire un tour sur notre site Web www.rigofaso.com pour les découvrir.
#To_be_continued

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 9 =